Recherche

Search
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in comments
Search in excerpt
Search in posts
Search in pages
Search in groups
Search in users
Search in forums
Filter by Custom Post Type
Filter by Categories
Magazine Propriété
Médias
Non classé
Consultations politiques
{ "homeurl": "http://www.fri.ch/", "resultstype": "vertical", "resultsposition": "block", "itemscount": 4, "imagewidth": 70, "imageheight": 70, "resultitemheight": "auto", "showauthor": 0, "showdate": 0, "showdescription": 1, "charcount": 3, "noresultstext": "No results!", "didyoumeantext": "Did you mean:", "defaultImage": "http://www.fri.ch/site_2015/wp-content/plugins/ajax-search-pro/img/default.jpg", "highlight": 0, "highlightwholewords": 1, "openToBlank": 0, "scrollToResults": 0, "resultareaclickable": 1, "autocomplete": { "enabled": 1, "googleOnly": 0, "lang": "fr" }, "triggerontype": 1, "triggeronclick": 1, "triggeronreturn": 1, "triggerOnFacetChange": 0, "overridewpdefault": 0, "redirectonclick": 0, "redirectClickTo": "results_page", "redirect_on_enter": 0, "redirectEnterTo": "results_page", "redirect_url": "?s={phrase}", "more_redirect_url": "?s={phrase}", "settingsimagepos": "left", "settingsVisible": 0, "hresulthidedesc": "0", "prescontainerheight": "400px", "pshowsubtitle": "0", "pshowdesc": "1", "closeOnDocClick": 1, "iifNoImage": "description", "iiRows": 2, "iiGutter": 5, "iitemsWidth": 200, "iitemsHeight": 200, "iishowOverlay": 1, "iiblurOverlay": 1, "iihideContent": 1, "analytics": 0, "analyticsString": "", "aapl": { "on_click": 0, "on_magnifier": 0, "on_enter": 0, "on_typing": 0 }, "compact": { "enabled": 0, "width": "100%", "closeOnMagnifier": 1, "closeOnDocument": 0, "position": "static", "overlay": 0 }, "animations": { "pc": { "settings": { "anim" : "fadedrop", "dur" : 300 }, "results" : { "anim" : "fadedrop", "dur" : 300 }, "items" : "fadeInDown" }, "mob": { "settings": { "anim" : "fadedrop", "dur" : 300 }, "results" : { "anim" : "fadedrop", "dur" : 300 }, "items" : "voidanim" } } }

Elections fédérales 2015: enjeux immobiliers

Gros plan - Politique

Les enjeux immobiliers des prochaines élections fédérales

Le secteur de l’immobilier est tributaire du marché et des banques, bien sûr. Mais également du politique. De l’aménagement du territoire – la matière première de l’immobilier – au droit du bail en passant par la fiscalité immobilière ou encore le tournant énergétique avec le bâtiment pour pierre angulaire: ces questions fondamentales qui agitent le secteur se jouent en bonne partie au Parlement fédéral. A la veille des élections fédérales d’octobre, Propriété fait le point sur les grands enjeux immobiliers qui se profilent pour la prochaine législature.

«Les conditions-cadres de l’accession à la propriété et de l’immobilier en général se sont plutôt péjorées au cours de cette législature qui s’achève» : ce bilan est largement partagé par les personnalités interviewées dans le cadre de ce dossier. La Loi sur l’aménagement du territoire  (LAT), la Lex Weber, l’accession des classes moyennes à la propriété, mise à mal par le durcissement des conditions d’emprunt hypothécaire: ces thèmes ont largement occupé le devant de la scène.
Globalement, on a pu constater sous la Coupole fédérale une tendance à alourdir la fiscalité et à accroître le dirigisme de Berne au détriment des cantons. Secrétaire général de la Fédération Romande Immobilière et conseiller national (PLR/VD), Olivier Feller précise: «si les Chambres fédérales restent dans leur grande majorité plutôt favorables aux préoccupations des propriétaires, lors de chaque session parlementaire ou presque, nous consacrons beaucoup d’énergie, avec le HEV, notre association sœur en Suisse alémanique, à lutter contre des propositions et des projets péjorant les conditions-cadres de la propriété. Prises séparément, il s’agit souvent de petites touches indolores, mais qui risquent, en s’additionnant, d’affaiblir l’institution de la propriété, pourtant garantie dans la Constitution fédérale».

Article complet
Habitat - Pièce par pièce
Cuisine

Des recettes pour rénover

C’est l’histoire d’une cuisine de ferme, dans la région d’Orbe. Sa rénovation posait bien des défis, assez courants dans l’ensemble: espace restreint, budget limité, traces de l’ancienne vie et modernité à concilier, envie de pratique et d’esthétique… L’histoire finit bien et, comme dans les contes de fée, il y a des enseignements à tirer. C’est pourquoi nous vous la racontons.

Rénover la cuisine, oui, mais pas sans le vieil évier en pierre ! Les propriétaires voulaient le garder à tout prix. Mais comment ? Ils étaient presque désespérés: un évier de 300 kg! Un vrai casse-tête…  Le vénérable bassin a non seulement été sauvé, il est devenu le cœur de la cuisine, l’âme de la métamorphose. Une fée est passée par là. Elle s’appelle Léa Chays. La jeune architecte d’intérieur travaille avec ses parents, Laurence et Bruno, et sa sœur Line dans l’atelier familial de création d’intérieur à Orbe.
A quoi tient une rénovation de cuisine réussie? Léa Chays nous livre quelques ingrédients : «Il faut savoir mettre à profit la place à disposition, car on doit caser et pouvoir faire différentes choses dans une cuisine: préparer les repas mais aussi les partager. Il s’agit de conjuguer fluidité, ergonomie et convivialité. Dans notre famille d’artisans, nous adorons bien manger. Je pense que ça compte aussi pour réussir l’exercice!»

Article complet
Environnement - La page verte

Chemin en pierres naturelles

Le chemin en pierres naturelles doit rester simple. Le but étant de lui donner une forme libre et légère. La règle de base du confort est de garder une distance de 65 cm entre les dalles, ce qui correspond à une foulée. Et si tous les types de pierres conviennent, le granit est le plus résistant dans le temps, affirme Kevin Ripoll, paysagiste et directeur technique chez Germa Paysages à Monthey. Pour l’entretien, le spécialiste conseille un coup de brosse métallique ou à poils durs tous les deux ans.

 

Comment procéder?

«Sur le gazon ou le gravier, explique Kevin Ripoll, on commence par disposer les dalles selon un plan, puis on les retire pour préparer la surface.

Pour la pose sur gazon, découpez à la bêche l’empreinte de la pierre, retirez cette dernière, puis enlevez la croûte herbacée et une couche de terre sur une épaisseur de 10 cm environ. Mettre en place un lit de sable de 0,4 mm avant d’installer les pierres. Tapez avec un maillet en caoutchouc pour les régler, remettre la terre autour des pierres et ensemencez ou remettre du gazon pré-cultivé en rouleaux.

Pour la pose sur gravier, la surface doit être protégée préalablement par une bâche anti-contaminante type Aquatex. Dès lors, on procède simplement en retirant une épaisseur de gravier afin que les pierres arrivent au même niveau que le gravier que l’on peut alors remettre en place».

Article complet

Numéro actuel

Numéros précédents